Pour plus d’informations

blank
Porteurs de projets

Communauté de Communes Vallée de l’Hérault
Service Grand Site de France et Espaces Naturels
Pôle Aménagement Environnement

04 67 57 00 08
contact@cc-vallee-herault.fr
laure.bene@cc-vallee-herault.fr
www.cc-vallee-herault.fr

Visiteurs

Office de tourisme Cévennes
Méditerranée à Ganges
04 67 73 00 56
contact@ot-cevennes.com
 www.ot-cevennes.com

Office de Tourisme
Saint-Guilhem-le-Désert Vallée de l’Hérault 
3 points d’accueil à Saint-Guilhem-le-Désert, au pont du Diable à Aniane et à Gignac.
04 67 57 58 83
oti@saintguilhem-valleeherault.fr
www.saintguilhem-valleeherault.fr

Office de Tourisme Grand Pic Saint Loup
2 points d’accueil à Saint-Clément-de-Rivière et Saint-Martin-de-Londres
04 48 20 05 28 / 04 67 55 09 59
contact@tourisme-picsaintloup.fr
www.tourisme-picsaintloup.fr

Fermer

découvrir

Activités ancestrales
et dynamisme contemporain

Poterie et vignes : un terroir
de tradition ancienne

Le développement du
tourisme de nature

Poterie et vignes : un terroir de tradition ancienne

Croissance du territoire

Le cheminement vers Saint-Jacques-de-Compostelle a généré la croissance démographique et économique du territoire durant plusieurs siècles : développement des productions agricoles (dont la vigne et l’olivier), du commerce et des métiers artisanaux (dont la poterie et la tannerie) et cela durant toute la période médiévale et moderne.

Culture de la vigne

Dans toutes les Gorges de l’Hérault et depuis le XIIe siècle, la culture de la vigne se perpétue et se développe.
Aujourd’hui certaines parcelles sont valorisées en AOC Terrasses du Larzac ou AOC Languedoc.

Tradition potière

L’histoire du village de Saint-Jean-de-Fos, elle, est particulièrement marquée par la tradition potière. Les premiers ateliers de potiers y sont apparus au XVe siècle. Au fil des ans, le village est devenu un centre majeur de production céramique de la vallée de l’Hérault, comptant jusqu’à 75 ateliers.

Avec ses façades ornées d’éléments de faîtage, de chenaux, de gouttières et de décors carrelés en poterie vernissée, Saint-Jean-de-Fos perpétue cette tradition vieille de 600 ans. Les savoir-faire transmis de pères en fils ont permis la création de dynasties autour de ce corps de métier. Le village a vécu au rythme de sa tradition et la perpétue de nos jours par un des plus importants marchés de potiers de la région organisé chaque été.

La maison de la Poterie

De même Argileum, la Maison de la Poterie, contribue à la sauvegarde de cette tradition et propose un musée interactif et ludique, niché dans un authentique atelier de potier du XIXe siècle, où l’on peut s’initier à l’art ancestral de la poterie.

Le développement du tourisme de nature

Mutation du territoire

Avec la révolution industrielle, les activités d’artisanat traditionnel décroissent et les villages perdent petit à petit des habitants au profit de la plaine. Cette grande mutation du XXe fait perdre au territoire la plupart de ses productions économiques mais lui fait acquérir une place exceptionnelle dans les domaines de la culture et du tourisme.

Aujourd’hui, boostés par le dynamisme de la métropole montpelliéraine toute proche, les villages voient depuis peu s’installer de nouveaux habitants attirés par la qualité du cadre de vie.

Loisirs et
activités sportives

Les richesses patrimoniales au sein des gorges de l’Hérault, tant culturelles que naturelles, attirent également chaque année un nombre important de visiteurs.
Les gorges sont un lieu de nature propice à divers loisirs et activités sportives (pêche, baignade, canoës, VTT, randonnée, escalade, spéléologie…). Sur les pas des pèlerins du Moyen-Âge, de nombreux excursionnistes foulent tous les week-ends les nombreux sentiers de randonnée que le territoire a à offrir.

Skip to content